Aïd al fitr 2020/1441H :

L’Union des Associations Musulmanes de Créteil  a le plaisir de vous annoncer que l'Aïd El Fitr 1441h  sera le dimanche 24 mai , l'UAMC vous souhaite une bonne fête.
Dans ce contexte de pandémie dans notre pays, nous somme dans l’incapacité de célébrer la prière de l’Aïd à la mosquée . Au vu des circonstances actuelles, ils nous est autorisé de prier à la maison.

Play
Zakât al-Fitr et Fidiya

La zakât al-fitr et fidiya 2020 sont fixées à 7€.

Pour accéder aux informations relatives à la zakât al-fitr et fidiya veuillez cliquer sur le bouton ci-dessous.

Appel aux dons

Chers fidèles, afin de permettre à la mosquée de Créteil d’assurer ses missions de bienfaisance au profit des nécessiteux, votre mosquée a toujours besoin de votre générosité en ce mois béni du Ramadan où la rétribution des bonnes œuvres est multipliée.

Le prophète ﷺ a dit : « Celui qui donne au jeûneur de quoi rompre son jeûne aura la même récompense que lui, sans pour autant diminuer la récompense du jeûneur » (Tirmidhi)

Facebook live
Rappels religieux

Pour accéder au programme et à la diffusion des rappels religieux en live veuillez cliquer sur bouton ci-dessous.

Ô vous qui croyez,
le jeûne vous est prescrit
tout comme il a été prescrit
à vos devanciers,
afin que vous adoptiez la piété.
Sourate Al Baqarah - Verset 183
previous arrow
next arrow
Slider

Bienvenue sur le site spécial Ramadan 2020 de la mosquée Sahaba de Créteil.

 

Afin de garder la sacralité de ce mois béni, la mosquée tient à maintenir certaines de ses activités spirituelles dans le respect des préconisations sanitaires incha ALLAH. Il en va ainsi pour les dourouss et conférences de l’imam qui se tiendront en ligne. Aussi, des permanences téléphoniques pour répondre aux questions des fidèles seront assurés par l’imam les lundis et mardis. Le programme et les modalités d’accès aux conférences ainsi qu’aux permanences seront communiqués sur le site de la mosquée. Des œuvres caritatives seront aussi assurées par la mosquée au profit des nécessiteux.

Nous profitons de cette occasion pour souhaiter à nos chers fidèles un excellent Ramadan plein de spiritualité malgré cette conjoncture exceptionnelle.

 
 

Bienvenue sur le site du Ramadan 2020

Afin de garder la sacralité de ce mois béni, la mosquée tient à maintenir certaines de ses activités spirituelles dans le respect des préconisations sanitaires incha ALLAH. Il en va ainsi pour les dourouss et conférences de l’imam qui se tiendront en ligne. Aussi, des permanences téléphoniques pour répondre aux questions des fidèles seront assurés par l’imam les lundis et mardis. Le programme et les modalités d’accès aux conférences ainsi qu’aux permanences seront communiqués sur le site de la mosquée. Des œuvres caritatives seront aussi assurées par la mosquée au profit des nécessiteux.

Nous profitons de cette occasion pour souhaiter à nos chers fidèles un excellent Ramadan plein de spiritualité malgré cette conjoncture exceptionnelle.

basmala-1024x201

Le guide du jeûneur

Payer sa Zakat Al-fitr

Statut juridique du jeûne du mois de Ramadan

Le jeûne du mois de Ramadan fait partie des cinq piliers fondamentaux de l’islam. Ce jeûne est une obligation pour tout musulman responsable (pubère et jouissant d’une raison) en état de jeûner. 

Les actes obligatoires du jeûne

  • L’intention : Il suffit d’avoir l’intention, au premier jour avant l’aube, de jeûner entièrement le mois de Ramadan.
  • S’abstenir de tout ce qui annule le jeûne de l’aube au coucher du soleil, à savoir :
    • Tout ce qui aboutit à l’estomac par la bouche
    • Émission provoquée de sperme
    • Tout rapport sexuel
    • Tout vomissement volontaire

Remarque : le vomissement, qu’il soit provoqué ou non, n’invalide pas le jeûne. Il en est de même pour le saignement. 

Quelques règles concernant l’interruption du jeûne

  • Il est interdit à la femme qui a ses menstrues ou ses lochies de jeûner. Cependant elle doit récupérer les jours manqués.
  • Il est permis au malade de ne pas jeûner, ainsi qu’à la femme enceinte ou qui allaite. Il ou elle doit récupérer les jours manqués.
  • Il est permis au voyageur de ne pas jeûner. Cependant il doit également récupérer les jours manqués.
  • Il est permis au vieillard et à toute personne atteinte d’une maladie incurable de ne pas jeûner. Cependant ils doivent compenser en nourrissant un pauvre pour chaque jour manqué.
  • Celui qui mange ou boit par oubli, ceci n’a aucune incidence sur son jeûne.
  • Celui qui mange ou boit en pensant que l’heure du coucher du soleil est arrivé et qui ensuite s’aperçoit que ce n’est pas le cas. Ceci n’a aucune incidence sur la validité du jeûne.
  • En cas de doute : l’aube est-il arrivé ou pas, continuer de manger ou boire jusqu’à être sûr que c’est l’heure de l’aube. Ibn ‘Abbas dit : « Mange tant que tu doutes, jusqu’à ce que tu cesses de douter »
  • Celui pour qui le jeûne devient insupportable devenant un danger pour sa santé doit le rompre et le récupérer ultérieurement.
  • Celui qui interrompt volontairement son jeûne par des rapports sexuels doit jeuner le reste du jour, le récupérer et s’acquitter de l’acte expiatoire (al-kaffara) : Affranchir un esclave, s’il ne trouve pas jeûner 60 jours consécutifs, s’il en est incapable, nourrir 60 pauvres
  • Celui qui mange ou boit volontairement sans motif valable commet un grand péché et doit récupérer ce jour. Il doit s’acquitter de l’acte expiatoire « al-kaffara » (comme dans le cas des rapports sexuels).
  • Celui qui perd sa raison n’a pas à récupérer les jours manqués.

Les actes sans incidence sur le jeûne

  • Se baigner
  • Mettre du Kohl et des gouttes dans les yeux, les oreilles et le nez (pulvérisations)
  • La ventoline pour les asthmatiques
  • Rincer la bouche et laver le nez
  • Le siwak
  • Le fait que l’homme embrasse son épouse (et inversement) s’il est capable de se maîtriser
  • Toute sorte de piqûres ainsi que les prises de sang.
  • Tout ce que le jeûneur ne peut éviter : la salive, la poussière …
  • Il est permis de se parfumer et de sentir le parfum
  • En cuisinant, goûter le repas sans l’avaler.
  • Se réveiller en état de Janaba (état d’impureté rituelle majeure suite à une émission de sperme).
  • Subir des examens médicaux (y compris de gynécologie)
  • Se rendre chez le dentiste pour se faire soigner ou arracher des dents.
  • Manger, boire ou avoir des relations sexuelles (dans le cadre d’un couple marié) du coucher du soleil jusqu’à l’aube.

Bienséance à observer pendant le jeûne

  • Prendre le souhour (le petit déjeuner de l’aube) et le retarder au maximum.
  • Hâter la rupture du jeûne 
  •  Faire des invocations à la rupture du jeûne, le Prophète le faisait en disant : 

ذَهَبَ الظَمَأ وَ ابْتَلَّتِ العُرُوق وَ ثَبَتَ الأَجْر إنْ شَاءَ الله

« La soif est partie, les veines sont humides et la récompense est assurée si Allah le veut »

« Dhahaba A Dhama Wabtalatil 'Ourouq Wa Thabatal Ajr In cha Allah »

 

  • Délaisser tout comportement qui est en contradiction avec l’esprit du jeûne :
  • Multiplier les bonnes actions : Lecture du Coran, actes de charités, invocations…
  • Multiplier les efforts dans l’adoration : Prières surérogatoires, Tarawih, doubler de ferveur durant les dix dernières nuits, retraite spirituelle à la mosquée … 

Articles

Haramain

Suivez Makkah en direct

Suivez Medinah en direct

error: Le contenu est protégé